Vous avez actuellement
dans votre panier.

Beaujolais « Terroir du Martin » 2015

Du Gamay bien mûr, des vignes travaillées en biodynamie, un très beau millésime, tous les ingrédients sont réunis pour donner un vin réjouissant.
Disponibilité: 4 en stock
€11,70

Le domaine du Crêt de Bine est situé à l’extrême sud du Beaujolais, c’est la porte d’entrée du pays des pierres dorées. Nous sommes loin des crus et des Beaujolais-Villages. La particularité du domaine est d’être situé sur des sols granitiques (les mêmes qui caractérisent le nord de la région) alors que la dominante du secteur est complétement argilo-calcaire.

En 2008 Marie-Thérèse et François SUBRIN décident de s’orienter vers l’agriculture biologique et biodynamique. Ils restreignent alors volontairement le domaine à 7 hectares pour gérer et apporter tous les soins nécessaires à la vigne qu’induit ce type de culture. Ils expriment alors pleinement la particularité de leur terroir de granit qui offre une si belle balance entre maturité et fraîcheur.

Informations sur les sulfites (SO2, dioxyde de soufre)
Ce vin * Pour comparer
SO2 total (mg/l) Vin bio
 maximum autorisé
(mg/l)
culture raisonnée maximum autorisé
(mg/l)
18
100 150

selon le bulletin d'analyse du vigneron. Pour en savoir plus sur les sulfites

Cépage : Gamay noir à jus blanc.

Dégustation : robe rubis éclatante. Le nez évoque la cerise noire croquante et fraîche, la mûre sauvage qu’accompagne un soupçon de poivre frais. Bouche friande et élégante, expressive, offrant des tanins mûrs et caressants. Caractère extrêmement digeste malgré la haute maturité des raisins et les faibles rendements. Finale fraîche, nette et persistante.

Service et conservation : vous le dégusterez aujourd’hui vers 16°C et jusqu’en 2020.

Accommodement : ce Beaujolais fruité et pimpant pourra ce boire dès l’apéritif. Il s’accordera avec de belles charcuteries comme les rillons, rillettes, saucisson, jambonneau et jambon de Corse ou ibérique (« Pata Negra »), un pâté de foies de volaille, une terrine de canard, des œufs en meurette, un poulet basquaise, une poule au riz, une potée aux choux, un petit salé aux lentilles, une blanquette de veau, une andouillette grillée, du boudin noir sauté aux pommes, du foie de veau (saupoudré d’un peu de persil), de la tête de veau sauce ravigote, un tablier de sapeur. Avec des fromages de chèvre, un Cantal, une tomme de Savoie, un reblochon, un Saint-Nectaire, du Brie.

Sol/terroir : granitique ou arène granitique en sommet de coteau offrant une situation très drainante et pauvre propice à des raisins concentrés et expressifs.

Superficie : 7 hectares.

Age des vignes : de 20 à 40 ans, plantées à haute densité avec plus de 6500 pieds à l’hectare.

Rendement : 30hl/hectare.

Mode de culture : agriculture biologique et biodynamique depuis 2008 avec labours superficiels des sols (5 à 10 cm maximum), pas d’engrais chimique, ni herbicide, ni pesticide. Une haie vive (composés de différents arbustes comme le sureau, le groseillier, le prunelier …) de plus de 200 mètres a été plantée en bordure de parcelle pour réintroduire de la diversité botanique, servir de refuge et de garde-manger aux oiseaux tout en se protégeant quelque peu des traitements des vignerons voisins moins … consciencieux dirons-nous.

Vendange : manuelle sur des Gamay très mûrs et extrêmement sains les 9 et 10 septembre 2015.

Vinification : macération courte de 6 jours en grappes entières (semi-carbonique) en cuves à basse température. Fermentation longues et naturelle avec les levures indigènes (celles naturellement présentes sur la peau de raisins sains), sans levure ni enzyme chimique et sans soufre.

Mise en bouteille : léger sulfitage avec moins de 18 mg par litre en soufre total.

Prix TTC la bouteille de 75cl, départ de nos chais d’Annecy (département 74, Haute-Savoie).

Copyright © 2017 Wine et vin shop. Tous droits réservés. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Sachez consommer avec modération.