Vous avez actuellement
dans votre panier.

Chassagne Montrachet 1er Cru « Abbaye de Morgeot » 2011

Un très grand premier cru pour un très grand Chardonnay : la quintessence de la Bourgogne.
Disponibilité: Rupture de stock
€52,00

Le domaine Jean Féry et Fils est un domaine implanté depuis fort longtemps (19ème siècle) au cœur des Hautes Côtes de nuits dans le village d’Echevronne (derrière Pernand-Vergelesses).

Mais c’est Jean-Louis Féry qui va donner une nouvelle impulsion au domaine en s’attachant les services de Pascal Marchand (ancien régisseur du domaine de la Vougeraie).

L’idée directrice : « un bon raisin pour faire un bon vin ». Les douze hectares du domaine sont convertis dès 2008 en agriculture biologique avec des traitements empruntés à la biodynamie (composts biologiques, décoctions de plantes et d’algues), ainsi qu’un désherbage mécanique au tracteur ou au cheval dans le Grand Cru Corton (également en vente sur ce site).

Le domaine propose une vingtaine d’appellation naviguant entre la Côte de Beaune (Pernand, Savigny, Corton Grand Cru) et la Côte de Nuit (Nuits St-Georges, Morey, Vosne Romanée, Gevrey).

La parcelle de vigne de ce Chassagne-Montrachet est située juste en dessous des ruines de l’abbaye de Morgeot qui donne son nom à ce premier cru. Ces ruines sont les vestiges d’un ancien cellier (et non une abbaye) construit par les moines cisterciens au milieu de leurs plus belles vignes …

 

Cépage : Chardonnay.

Dégustation : jolie robe légèrement dorée étincelante. Un nez fin et subtil exprime avec grâce un grand terroir bourguignon. L’amande, les fleurs blanches (acacia et aubépine en tête), le zest d’un citron jaune bien mûr composent la palette aromatique. La bouche est dans la même tonalité intense, élégante et expressive portée par une minéralité crayeuse qui l’étire longuement. Un grand Chardonnay sur un grand terroir bourguignon qui vieillira harmonieusement sur une décennie.

Service et conservation : vous le dégusterez aujourd’hui vers 12°C et jusqu’en 2020.

Accommodement : dès l’apéritif avec des gougères. Ce grand blanc de gastronomie accompagnera avec bonheur une terrine ou des quenelles de brochet, un dos de cabillaud, une blanquette de poisson ou de veau, une sole, une truite ou une féra meunière, un homard à l’armoricaine, un cervelas en brioche (servi chaud), un pâté en croûte alsacien ou lorrain (aux trois viandes marinées au vin blanc). Egalement à l’aise avec un risotto aux cèpes, des noix de Saint-Jacques snackées à la plancha. Fromages: Cantal, Comté, Beaufort.

Exposition : coteau en légère pente, exposé à l’est, au pied des ruines de l’abbaye.

Sol/terroir : terre rouge caillouteuse sur un socle de calcaire dur.

Superficie : parcelle de 1,2 hectare.

Mode de culture : gros travail en amont pour réguler la vigueur de la vigne, aérer les raisins tout en recherchant de belles maturités. Ensuite travail des sols par binage et piochage, évidemment pas de traitements chimiques, seulement des préparations à base de plantes empruntées à la biodynamie.

Vendange : manuelle en petites cagettes.

Vinification : après un passage sur deux tables de tri les raisins sont pressés entiers, avant d’être mis en cuve par gravité (pas de pompe, pas de trituration) avec un débourbage à basse température pendant quelques jours. Ensuite les fermentations sont réalisées par les levures naturelles et les bactéries indigènes en début de fermentation.

Elevage : mise en fûts par gravité également pendant deux hivers, soit au moins 18 mois en pièces bourguignonnes.

Mise en bouteille : au printemps après une légère filtration.

Prix TTC la bouteille de 75cl, départ de nos chais d’Annecy (département 74, Haute-Savoie).

Copyright © 2017 Wine et vin shop. Tous droits réservés. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Sachez consommer avec modération.