Vous avez actuellement
dans votre panier.

Chignin-Bergeron « Le Grand Blanc » Magnum 2014

Le Bergeron, si naturel et si plaisant de Yann Pernuit du Château de Mérande et en magnum !
Disponibilité: Rupture de stock
€37,50

Le Château de Mérande est situé sur la commune d'Arbin, tout près de Montmélian. Il appartient à André et Daniel Genoux dont la famille a les pieds ancrés dans la vigne depuis des générations. Leurs ancêtres cultivaient déjà la vigne dans les Abymes, terroir créé par l’éboulement du Mont Granier en 1248.

Venus s’établir dans la Combe de Savoie, à Arbin, la génération de leurs parents a pu accéder, à la création puis au développement de la propriété. Aujourd’hui, André et Daniel Genoux ont  ouvert leur GAEC à un nouvel associé, Yann Pernuit.
Cette cuvée, « Le Grand Blanc », tire son nom du rocher au pied duquel se trouve la parcelle de vignes.

Cépage : Bergeron (Roussanne).

Dégustation : robe or-argenté éclatante. D’emblée des senteurs très « Bergeron » nous enchantent avec des arômes nets et précis de pêche jaune, de mangue auréolé d’une touche florale élégante qui lui va à ravir. C’est un Bergeron fin, mûr qui n’a pas oublié sa vivacité en chemin, si primordiale sur ce cépage. La bouche finit de nous convaincre avec son attaque ronde et tendue, ce bel équilibre tant recherché entre maturité et fraîcheur. Fin de bouche pure et salivante. Grand cépage, belle maîtrise du terroir.

Service et conservation : vous le dégusterez aujourd’hui vers 10/11°C et jusqu’en 2022 au moins.

Accommodement : excellent à l’apéritif sur sa jeunesse. Ce Chignin Bergeron sera également à son aise avec des gougères, un soufflé au fromage, des bouchées à la reine, une cassolette d'escargots à la bourguignonne, une andouillette grillée ou au vin blanc ou à la moutarde, un lapin à la moutarde, des sushis, des huîtres ou une terrine de truite au citron confit et au gingembre (de la maison Papillon en Ariège par exemple). Il accompagnera à merveille tous poissons nobles de lacs et de rivière (omble chevalier, féra du Léman, truite, brochet) nature ainsi qu’un tartare de poissons, des brochettes de poissons ou de Saint Jacques, un carpaccio de coquilles Saint Jacques ou de saumon ou de thon, un filet de cabillaud, une dorade, des filets de sole au beurre nantais. Fromages de chèvre ainsi que tous fromages de brebis frais et affinés, pâte pressée cuite tel que Comté, Beaufort ou Gruyère suisse.

Superficie : 12 hectares (totalité du domaine) dont 2 hectares de Bergeron au pied du rocher nommé « Le Grand Blanc ».

Exposition : est.

Sol/terroir : moraines glaciaires (sol fin et graveleux).

Mode de culture : « Nous ne nous étions pas revendiqués "bio" l'étant par nature. Depuis 2009, nous avons demandé à "ECOCERT" la certification de nos pratiques et évoluons vers la Biodynamie (certification Biodyvin), véritable méthode de soin de la terre considérée comme un être vivant reliée au cosmos. »
- valorisation du sol et de la plante par des préparations de type végétal, minéral ou animal,
- application à des moments précis en fonction du cycle de la vigne et en rapport avec un calendrier lunaire et planétaire,
- travail du sol et le retour à la traction animale.

Parallèlement à une culture sans chimie les frères Genoux ont su préserver intact l’environnement naturel des vignes : terrasses, haies et bosquets essentielles pour la biodiversité. Sur cette parcelle très pentue, les vignes sont conduites en échalas.

Vendange : manuelle avec un tri important à la vigne pour ne garder que le meilleur.

Vinification : macération pelliculaire et fermentation, à basse température, avec les levures indigènes sans aucun intrant et sans soufre en cuve.

Elevage : en foudre et en barrique de chêne.

Mise en bouteille : légère filtration et dose de soufre minimale.

Prix TTC la bouteille de 150cl, départ de nos chais d’Annecy (département 74, Haute-Savoie).

Copyright © 2017 Wine et vin shop. Tous droits réservés. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Sachez consommer avec modération.