Vous avez actuellement
dans votre panier.

Montagny Premier Cru « Les Truffières » 2016

Travaillé selon les principes de l'agriculture biologique, ce Montagny Premier Cru époustouflant fait, sans conteste, partie des grands vins blancs bourguignons.
Disponibilité: 33 en stock
€31,50

La Côte Chalonnaise est le parent pauvre de la Bourgogne. Coincée entre le Mâconnais réputé pour ses blancs et la Côte de Beaune et ses jolis rouges friands, elle n’a pourtant pas à rougir de ses superbes coteaux parfaitement exposés à la géologie expressive qui font d’elle une vraie bourguignonne.

Parmi les vignerons fervents défenseurs de leur patrimoine viticole certains ne reculent devant aucun effort pour faire avancer leur appellation. Chez Bruno Lorenzon du domaine éponyme il n’y a pas un détail qui n’ait été laissé au hasard et tous les paramètres ont été étudiés par ce vigneron, plus que méticuleux, pour atteindre la perfection.

Installé à Mercurey même, le domaine familial (repris par Bruno en 1997) est adossé aux premiers crus du village dont le superbe Champs Martin. Bruno Lorenzon en possède un peu moins de quatre hectares.

Pour exprimer la quintessence de ces terroirs ce vigneron pointilleux s’impose une viticulture de haut vol : travail du sol, palissage haut, haute densité de plantation, sélection massale, fût de très grande qualité, outil de vinification pointu … Le diable est dans les détails.

Essentiellement sur l’appellation Mercurey, Bruno Lorenzon possède depuis 2012 ce très joli Montagny Premier Cru « Les Truffières ».

Cépage : Chardonnay.

Dégustation : belle robe d’un jaune doré séduisant. Le nez dégage une gourmande maturité sur la pêche jaune accompagné d’une note beurrée. Le chèvrefeuille, le tilleul, l’amande douce complète ce tableau déjà riche. Mais la touche du vigneron est plus sensible en bouche avec une texture de gras irrésistible, parfaitement intégré et semblant ce diffuser langoureusement dans tout le palais. Au-delà de cette signature, les arômes sont diablement précis, l’équilibre est parfait et une grande harmonie ce dégage de l’ensemble. Finale digeste et enlevée.

Service et conservation : vous le dégusterez aujourd’hui vers 12°C et jusqu’en 2026.

Accommodement : dès l’apéritif, ce Montagny sera parfait sur une quiche lorraine, un soufflé au fromage, une tourte aux champignons (bolets, trompettes de la mort). Parfait également sur une volaille rôtie, une pintade, des Saint-Jacques snackées à la plancha, un risotto à la crème et aux morilles, des escargots à la bourguignonne, une fondue savoyarde agrémenté de quelques copeaux de truffe, sur de poissons de rivière ou de mer servis simplement ou avec une sauce (beurre blanc notamment). A l’aise sur tous les fromages à pâte pressée cuite : Comté 12 mois, Beaufort, Gruyère Suisse ; ainsi qu’avec un Saint-Marcellin crémeux, un Brillat-Savarin à point ou toute autre gourmandise au lait cru affiné à point.

Sol/terroir : argilo-calcaire.

Densité de plantation : très haute avec 10000 pieds à l’hectare pour une concurrence accrue entre chaque cep de vigne assurant un rendement naturellement faible (pas de vendange en vert nécessaire).

Superficie du domaine : 6 hectares et moins de 1 hectare pour ce 1er cru « Les Truffières ».

Mode de culture : tous les sols sont travaillés avec intelligence (plus ou moins profondément) ou enherbés, les désherbants chimiques, insecticides et autres produits phytosanitaires sont bannis. La labellisation en agriculture biologique n’est pas souhaitée par le domaine. Les vignes sont conduites hautes, ainsi avec une plus grande surface foliaire la photosynthèse est plus aboutie.

Vendange : manuelle en petites caissettes de 6 kg immédiatement transportées en camion frigorifique.

Vinification : le raisin est transporté avec beaucoup de minutie pour préserver au maximum la fraîcheur aromatique. Ensuite les fermentations sont réalisées par les levures naturelles en cuves inox. En plus de la maîtrise quasiment chirurgicale de la température, Bruno Lorenzon attache une attention particulière à l’oxygénation maîtrisée des moûts lui évitant l’utilisation massive du soufre.

Elevage : 12 mois au total avec 8 mois en pièces bourguignonnes spécialement faites pour Bruno Lorenzon avec la tonnellerie de Mercurey suivi de 4 mois en cuves pour homogénéisation. Ce vigneron pointilleux s’est même assuré un stock conséquent de chêne personnellement choisi et vieilli selon ces critères (plus de 3 ans) ...

Prix TTC la bouteille de 75cl, départ de nos chais d’Annecy (département 74, Haute-Savoie).

Copyright © 2017 Wine et vin shop. Tous droits réservés. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Sachez consommer avec modération.