En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus : Site de la CNIL
J'accepte
Moulin-à-Vent 2015 cru de Beaujolais en biodynamie Agrandir l'image

Moulin-à-Vent 2015 cru du Beaujolais en biodynamie

De vieilles variétés de Gamay, une viticulture de haut vol, une vinification digne des plus grands domaines, des conseillers mondialement connus : la Comtesse Alexandra de Vazeilles a souhaité le meilleur pour son domaine, le résultat est à la hauteur de ses ambitions.

Plus de détails

31,00 € TTC

En savoir plus

Le Château des Bachelards doit son vignoble aux moines bénédictins de l’abbaye de Cluny autour de l’an 1100. Douze hectares de vignes dont six à Fleurie d’un seul tenant autour du château, clos, comme il se doit, par un mur et cultivé avec amour et bienveillance par l’heureuse et épanouissante propriétaire : la Comtesse Alexandra de Vazeilles. Comble du bonheur des parcelles de Moulin-à-Vent et de Saint Amour complètent la propriété.

Arrivée en 2014 la Comtesse met tout en œuvre pour magnifier ces crus en bichonnant ses vignes, cultivées en bio (depuis 2007) et biodynamie donc sans désherbants chimiques et sans produits phytosanitaires dangereux pour l’homme et son environnement.

C’est ce terroir de granit rose, des sols de l’ère primaire, vieux de plus de 300 millions d’années, qui ont conquis la Comtesse. Les mêmes sols qu’en Côte-Rôtie, Condrieu ou sur certaines parcelles d’Hermitage. Ajoutez à cela de vieilles vignes très qualitatives issues de sélections massales de rares variétés de Gamay et un protocole de vinification digne des grands Châteaux : analyse des sols mené par un expert en la matière, Claude Bourguignon, et vinifications suivies et conseillées par Stéphane Derenoncourt …

Ce Moulin-à-Vent de vieilles vignes (40 à 60 ans) est issu de parcelles à mi-coteau idéalement exposé au Sud et à l’Est.

Cépages

Gamay de Fréaux et Gamay de Chaudenay, dits Gamay teinturiers c’est-à-dire à jus colorés. Vieilles vignes très qualitatives issues de sélections massales (pieds les plus qualitatifs choisis au milieu des vignes pour produire de nouveaux plants).

Dégustation

Robe grenat étonnamment dense et colorée. Un nez superbe, d’une grande finesse s’ouvre sur la réglisse et les fruits noirs à parfaite maturité. A l’aération la mûre et les épices prennent le relais. La bouche tout en élégance retranscrit fidèlement cette sensation de maturité avec de la densité, une expression intense, d’un grand équilibre porté par des tanins mûrs et fins offrent mâche et allonge. Ce Moulin-à-Vent vieillira merveilleusement sur une quinzaine d’années.

Service et conservation

Vous le dégusterez dès aujourd’hui, après une demie heure d’aération en carafe, vers 16-17°C et jusqu’en 2025-2030.

Accommodement

Ce Moulin-à-Vent de haut vol s’accordera avec un gratin d’andouillette ou de belles charcuteries comme les rillons, rillettes, saucisson, jambonneau et jambon de Corse ou ibérique (« Pata Negra »), un pâté de foies de volaille, une terrine de canard, des œufs en meurette, un poulet basquaise, une poule au riz, une potée aux choux, un petit salé aux lentilles, une blanquette de veau, une andouillette grillée, du boudin noir sauté aux pommes, du foie de veau (saupoudré d’un peu de persil), de la joue de bœuf confite par la cuisson dans un faitout en terre, de la tête de veau sauce ravigote, un tablier de sapeur. Avec des fromages de chèvre, un Cantal, une tomme de Savoie, un reblochon, un Saint-Nectaire, du Brie.

Age des vignes

40 à 60 ans. Plantations à haute densité : 10000 pieds/hectare.

Sol/terroir

Granit rose décomposé avec du manganèse et du quartz. Parcelle à mi-coteau orienté Sud et Est.

Mode de culture

Biologique et biodynamique (Demeter) avec labours des sols, pas d’engrais chimique, ni herbicide, ni pesticide.

Rendement

25 hl/hectare.

Vendange

Manuelle en caissettes de 16 Kg.

Vinification

Réception de la vendange par gravité. 30% de vendange entière (avec les rafles). Cuvaison de 28 jours (plutôt longues pour le Beaujolais) en cuves béton brute. Fermentation naturelle avec les levures naturelles, indigènes.

Elevage

12 mois en foudres et en fûts de 225 litres.

Prix TTC la bouteille de 75cl, départ de nos chais d’Annecy (département 74, Haute-Savoie).

24 autres vins qui pourraient vous intéresser