Le Chardonnay, avec quels plats le déguster

Le Chardonnay, avec quels plats le déguster

Le Chardonnay, le cépage des cépages pour beaucoup, et c’est souvent mérité tant il est naturellement racé, fin, équilibré, aromatique et devient exceptionnel quand il provient d’un grand terroir et qu’il a été vinifié et élevé en fûts neufs de chêne. Pas étonnant donc que lui aussi s’accorde très bien avec les plats de la cuisine végétarienne et végétalienne.

Pour celles et ceux qui de temps en temps peuvent encore se régaler d’un bon poisson, voici des accords avec des plats de la cuisine française, à choisir en fonction de la structure du vin et de sa richesse donc de son appellation et de son millésime :

  • une terrine de poissons,
  • des quenelles de brochet,
  • une truite, une féra,
  • un omble chevalier un dos de cabillaud,
  • une sole, un turbo,
  • un loup au beurre,
  • des rougets,
  • une dorade,
  • un saumon (à l’unilatérale)
  • une pochouse
  • des coquilles Saint-Jacques

Côté fromages :

  • à pâte molle comme le Chaource,
  • à pâte pressée cuite comme le Comté,
  • Vieille Mimolette,
  • Cantal, Beaufort,
  • Chèvres,
  • Brebis affinés.

Selon sa provenance et son âge, le Chardonnay devra être servi entre 10 et 15°C.

Entre 10 et 12°C pour un Vin de Pays, entre 12 et 14°C pour un Jura et un Bourgogne (1 à 2° de moins en été quand il fait chaud).
Entre 12/13 et 15°C selon son âge et son appellation, pour un vin de Bourgogne d’appellation communale comme Mercurey, Beaune, Meursault, Chassagne et Puligny-Montrachet, Savigny-les-Beaune, Pernand-Vergelesses, Viré-Clessé, Pouilly-Loché par exemple, ainsi que pour les Premiers et les Grands Crus de de la Côte de Beaune (Corton-Charlemagne) et de Chablis.

    Laisser un commentaire