En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus : Site de la CNIL
J'accepte
Calvados « XO » - 2011 » 70 cl Agrandir l'image

Calvados « XO » - 2007 » 70 cl

Près d'une trentaine de variétés de pommes et de poires locales cultivées en bio ont servies à élaborer ce Calvados d'exception.

Plus de détails

Attention : dernières bouteilles disponibles !

102,00 € TTC

Fiche technique

CaractéristiqueUn Calvados à l'équilibre aérien d'une grande délicatesse.

En savoir plus

Dès l’antiquité, les Hébreux, Égyptiens, Grecs, Romains consommaient du cidre alors nommé sciera soit littéralement boisson enivrante.

Il faut attendre le 16ième siècle et 1553 pour qu’un gentilhomme du Cotentin, Gilles de Gouberville, ait l’idée de distiller le « Sydre » pour voir apparaître l’eau-de-vie de pomme.

Cinquante ans après les distillateurs de cidre de Normandie s’organisent et se structurent : le Calvados est né.

Michel Beucher est situé sur l’appellation Calvados Domfrontais à l’extrémité nord de la Mayenne (53). Petite par la taille cette délimitation géographique voit naître des Calvados extrêmement qualitatifs. Il travaille ces 24 hectares de vergers de pommes et de poires en culture biologique depuis 1976. Soit 700 pommiers et 300 poiriers de hautes tiges choyés, bichonnés, représentant une trentaine de variétés locales.

Mr Beucher n’a jamais utilisé de produits phytosanitaires résumant ainsi sa philosophie : « Zéro traitement, zéro apport, zéro engrais, ni labourage, ni désherbage et des pommes saines, sans maladie ». Il reproduit simplement ce qui se faisait autrefois en Normandie avec ses vaches, une quarantaine, dans les vergers qui broutent et entretiennent naturellement sans traitement, ni engrais. Cela s’appelle aujourd’hui la biodiversité ou comment vivre en lien, sans heurts, avec son environnement pour des résultats plus que concluants.

Ce Calvados « XO » a été distillé en 2007.

 

Dégustation

Très belle robe de couleur (naturelle) ambrée/orangée aux reflets cuivrés. Un rancio noble nous accueille immédiatement dans l’esprit d’un beau Cognac construit avec complexité et finesse : fleurs séchées, notes poivrées, raisins secs et épices signent la palette olfactive de Ce Calvados. La bouche est franche mais avec un côté aérien très agréable, parfaitement équilibrée. Beaucoup de délicatesse en finale avec une persistance aromatique sur le foin.

Accommodement

En digestif ainsi que sur des desserts tel que sorbets, évidemment tarte aux pommes flambée au Calvados, tarte tatin mais aussi gâteau au chocolat et fromages de caractère.

Mode de culture

Culture biologique depuis 1976 c’est-à-dire sans produit chimique, pesticide ou engrais. Les vergers sont entretenus par un troupeau de vaches normandes d’une quarantaine de bêtes. Les arbres fruitiers conduits en hautes tiges sont espacés entre eux de 11 mètres permettant une parfaite aération et exposition aux fruits qui se gorgent ainsi de soleil. Les hautes tiges ne sont réellement productifs (et donc rentables) qu’après une quinzaine d’années !

Récolte 

Une trentaine de variétés de pommes et de poire locales sont récoltées à maturité entre octobre et janvier.

Distillation 

Avec un alambic à colonne continue (type armagncais) spécifique à l’appellation Calvados Domfrontais, le reste de l’appellation Calvados emploi l’alambic à repasse ou double distillation (comme à Cognac ou pour le whisky). Le cidre à distiller titre 4,5° et va aboutir à une eau-de-vie incolore titrant au maximum 72°.

Elevage / Affinage 

Distillé en 2007, ce Calvados a vieilli en fûts de chêne ayant préalablement contenu du cidre. Pas de rajout de sucre ni de colorant pour le faire paraître plus doux ou plus âgé. Un minimum de 3 ans de vieillissement est requis pour l’appellation Calvados Domfrontais contre 2 ans pour les autres Calvados.

Degré d’embouteillage 

43°.

 

Prix TTC la bouteille de 70cl, départ de nos chais d’Annecy (département 74, Haute-Savoie).

16 autres vins qui pourraient vous intéresser