En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus : Site de la CNIL
J'accepte
Promo ! Côtes-du-Jura Varron Chardonnay 2015 Agrandir l'image

Côtes-du-Jura Blanc « Varron Chardonnay » 2015

Un pur Chardonnay du Jura longuement élevé en fûts (30 mois) riche, mûr et sans note oxydative. Un grand vin qui n'a rien à envier à ses voisins bourguignons, surtout pas le prix !

Plus de détails

19,80 € TTC

17,82 € par 1

En savoir plus

La Combe de Rotalier. Un hameau perdu au fond d’une reculée jurassienne, au sud de Lons le Saunier, à flanc de Revermont dans le sud du Jura.

C’est là que Peggy et Jean-Pascal Buronfosse ont atterri pour fuir la vie citadine, dans l’optique de cultiver leur propre jardin.

A force de patience, ils acquièrent petit à petit un certain nombre de parcelles pour constituer un domaine de 4,4 hectares, éclaté entre Vercia, Grusse et Rotalier. Tout petit éclatement, en fait, puisque les trois communes sont limitrophes. Du Chardonnay, essentiellement, mais également un peu de rouge (Pinot et Ploussard) ; en 2002, leur première parcelle de jeunes vignes de Savagnin et en 2015 une plantation de 17 ares de Trousseau.

Et puis, dans les années 2000, un peu de perfectionnement théorique à Beaune, «l‘auto didacture» affichant rapidement ses limites, surtout lorsque l‘on a la volonté de progresser ! Le leitmotiv du domaine : beaucoup de travail à la vigne avec la volonté d’intervenir peu en cave et faire bon.

« Varron » est une sélection parcellaire de Chardonnay sur un terroir de marnes ocres.

Cépage

Chardonnay issu d’une sélection massale (pieds les plus qualitatifs choisis au milieu des vignes pour produire de nouveaux plants).

Dégustation

Belle robe jaune d’or soutenu. Dès le premier nez la richesse de cette cuvée enchante les sens. En effet les épices (curry, safran), le tabac blond, le citron confit, l’iode participent à la complexité de ce vin. La bouche allie volume, fraîcheur, tension minérale et race d’un chardonnay qui pourrait être issu du sud de la côte de Beaune (Meursault). Ce vin riche et gras (issu de l’élevage sur lies pendant 30 mois !) est très agréable à boire aujourd’hui.

Service et conservation

Vous le dégusterez aujourd’hui vers 12°C et jusqu’en 2025.

Accommodement

Dès l’apéritif, ce Côtes du Jura blanc sera le parfait compagnon de noix de Saint Jacques à la crème, d’un risotto aux cèpes, d’un poulet de Bresse, d’une blanquette de veau, d’un ris de veau aux morilles, d’un poulet au curry, d’une volaille crémée (type poularde), d’une andouillette, de quenelle de brochet sauce Nantua, de sushi, d’un bar en croûte de sel ou grillé sauce au beurre blanc, d’un Saint Pierre rôti et tous poissons nobles de lacs et de rivière (omble chevalier, féra du Léman, truite, brochet) nature ou en sauce mais également sur tous les fromages à pâte pressée cuite type Comté évidement, mais aussi gruyère suisse, beaufort voir un cantal.

Terroir/Exposition

Sol du Bajocien, de marnes (argiles compactées) ocres sur lames calcaires.

Vendange

Manuelle à grande maturité.

Mode de culture

Agriculture biologique sur l’ensemble du vignoble, par respect de la terre, de la vigne et du vin. Aucun traitement chimique, ni désherbant ne sont utilisés. Les seuls traitements sont de contacts : au soufre et au cuivre. Le désherbage est mécanique et manuel (piochage) sous le rang. L’enherbement est naturel et maîtrisé et il n’y a pas d’amendements, ni insecticides, ni anti-pourritures.

Vinification

Directement en fûts, après pressurage qui s’effectue en grappes entières (pas d’éraflage donc pas de trituration du raisin). Les fermentations ont lieux uniquement avec les levures indigènes, celles naturellement présentes sur la peau des raisins (lorsque ces derniers sont sains, c’est-à-dire non traités chimiquement). Ces levures naturelles sont l’expression du terroir jurassien. Les vins ne sont pas filtrés et l’usage du soufre est très limité.

Elevage

En fûts de chêne (228 litres) pendant 30 mois avec ouillage (barriques régulièrement remplies après évaporation du vin en fûts) et quasiment sans soufre.

Prix TTC la bouteille de 75cl, départ de nos chais d’Annecy (département 74, Haute-Savoie).

8 autres vins qui pourraient vous intéresser