En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus : Site de la CNIL
J'accepte
Vinsobres « Emile » 2012 Agrandir l'image

Vinsobres « Emile » 2012

Vinsobres et ses terroirs d'altitude offrent des vins à l'équilibre parfait.

Plus de détails

Ce produit n'est plus en stock

17,80 € TTC

En savoir plus

Cédric Guillaume-Corbin  a toujours travaillé proprement ses vignes, mais ses raisins étaient alors perdus dans la masse, mélangés à la production des autres vignerons de la coopérative de Vinsobres. En 2005 il décide d’exprimer sa sensibilité paysanne en vinifiant lui-même ses raisins le Domaine la Péquélette est né. Dès 2006 il s’oriente tout naturellement (sans mauvais jeu de mots) vers la biodynamie (certification Demeter en 2013).

Le domaine est situé à Vinsobres, au cœur de la Drôme provençale. Ce cru (depuis 2006) a acquis sa réputation grâce à ces terroirs frais d’altitude entre 200 et 400 mètres. La propriété de 8 hectares se partage entre 6 hectares de vignes et le reste en oliviers (nous sommes tout près de Nyons) et chênes truffiers. Les vignes sont réparties sur de petites parcelles allant de 0,3 à 1 hectare véritable terroirs de coteaux et terrasses au-dessus de l’Aygues (ou Aigues ou Eygues) ce cours d’eau qui sépare la Drôme et le Vaucluse.

La cuvée « Emile » sur l’appellation Vinsobres offre toute la fraîcheur et la plénitude de ce cru d’altitude, entre 250 et 400 mètres, beaucoup plus frais que la plupart des vins du secteur notamment ceux situés dans la plaine où les vendanges sont plus précoces d’une dizaine de jours.

Cépages

75% Grenache noir, Mourvèdre, Syrah et Carignan.

Dégustation

Jolie robe saine et pimpante. De la profondeur dans l’expression de fruits rouges et noirs (fraise, mûre) accompagné d’une touche florale (pivoine) surligné d’épice. On se délecte d’une bouche à la fois riche, gourmande, fruitée aux tanins mûrs et veloutés. Plénitude et caractère digeste signe ce Vinsobres digne de son statut de cru. L’alcool n’est jamais dominant et c’est bien là notamment tout l’intérêt du travail des sols et de la biodynamie. Une belle persistance veloutée finit de nous combler.

Service et conservation

Vous le dégusterez aujourd’hui vers 16°C et jusqu’en 2022 au moins.

Accommodement

Parfaitement à l’aise sur votre barbecue estival ce Vinsobres accompagnera également une bavette à l’échalote, un poulet rôti, un carré d'agneau et son tian de légumes, un rôti de porc au curry, un rôti de veau à la provençale, des côtelettes d'agneau, de porc ou de veau grillées, une côte de bœuf, une daube de bœuf aux carottes ou aux olives, des magrets de canard au poivre vert, un canard aux olives, un lapin aux pruneaux, du veau marengo, un gratin d’aubergines à la tomate, des spaghettis ou des lasagnes sauce bolognaise, un tajine d'agneau aux pruneaux, un petit salé aux lentilles, un couscous, un cassoulet, un coq au vin, un canard aux pruneaux, du gibier sauce Grand Veneur. Fromages : Pélardon, Saint-Marcellin, Cantal, Saint-Nectaire, Carré de l'Est.

Sol/terroir

Coteaux argilo-calcaires caillouteux entre 250 et 400 mètres d’altitude exposés nord, nord-est. Un vent frais d’Est « Le Pontias » rafraîchit les vignes l’été et participe au superbe équilibre des raisins.

Mode de culture

Biologique certifié « AB » et biodynamique certifié « demeter ». Une grande attention est apportée aux sols avec un enherbement diversifié. Taille en gobelet assurant une bonne aération au raisin.

Age des vignes

De 25 à 90 ans.

Rendement

Naturellement faible entre 20 et 25 hl/hectare.

Vendange

Manuelle à pleine maturité en caissette de 10 kg.

Vinification

Après éraflage, encuvage par gravité c’est-à-dire sans triturer les raisins (pas de pompe), puis vinification par parcelle et par cépage. La fermentation est longue et douce grâce aux levures indigènes, celle naturellement présentes sur la peau des raisins. Très peu de sulfite, 2 mg après la fermentation et 2 mg à la mise en bouteille.

Elevage

En petite cuve béton brut pendant plusieurs mois pour préserver fraîcheur, fruit et élégance.

Prix TTC la bouteille de 75cl, départ de nos chais d’Annecy (département 74, Haute-Savoie).

30 autres vins qui pourraient vous intéresser