En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus : Site de la CNIL
J'accepte
Les Distilleries

     

Les Distilleries Il y a 48 produits.

Sous-catégories

  • Lachanenche



    Nous sommes en Haute Provence au cœur des Alpes du sud, dans le vallée de l'Ubaye.

    C’est ici, à 1400 mètres d’altitude, que la liquoristerie familiale Lachanenche, fondée par Nicole et Daniel Million Rousseau, élabore apéritifs, liqueurs, eau-de-vie et fruits à l’alcool.

    La maison Lachanenche travaille uniquement avec des plantes et des fruits frais, sans ajout d’extrait,  de concentré, de conservateur ou de colorant.

    Pour toutes les plantes non-cultivés (génépi noir, fleurs de mélèze, hysope), elles sont prélevées de manière responsable, sans abus, directement dans la nature environnante.

  • Deanston



    Burn Stewart Distiller
    a racheté Deanston en 1990. Cette distillerie des Highlands (région isolée au nord de l’Ecosse) est relativement récente (1966) et a connu de 1982 à 1990 une fermeture de 8 ans. Sa production était alors exclusivement destiné aux blenders, c’est-à-dire qu’elle ne commercialisait aucun single malt.

    En 1991, un an après sa réouverture, est commercialisé le premier single malt de la distillerie un douze ans d’âge directement puisé dans les stocks.

    Pas de filtration à froid, pas de coloration artificielle : « simple, handcrafted, natural » lit-on sur l’étiquette soit simple, artisanal et naturel voilà la ligne directrice de Burn Stewart pour élaborer Deanston.

  • Glengoyne



    Glengoyne
    est issu du gaélique (langue écossaise parlée dans les îles Hébrides) et signifie littéralement « vallée des oies sauvages ». Cette distillerie fondée en 1833 est située au sud des Highlands, à la limite des Lowlands. Le chai de vieillissement est d’ailleurs situé dans les Lowlands alors que la distillation s’effectue dans les Highlands !

    En effectuant des distillations deux fois plus longue que ses concurrentes et sans tourbe Glengoyne s’assure un distillat doux et suave. L’élevage en fûts européen et en fûts de xérès affine le style gourmand de Glengoyne. C’est Anthony Mc Callum (malt manager chez Chieftain’s qui est un embouteilleur indépendant proposant des whiskys d’exception) qui gère ces affinages avec une grande et rare maîtrise.

  • Rozelieures



    Rozelieures
    est le nom du petit village lorrain où se situe la distillerie du même nom. Niché au pied d’un volcan, à la limite de la montagne vosgienne cette distillerie familiale dispose d’une eau de grande qualité. Fondée en 1860, Rozelieures s’applique alors, dans la grande tradition lorraine à distiller les fruits locaux, notamment la mirabelle.

    Mais l’autre tradition régionale est la culture de l’orge (une des premières régions de production françaises) et c’est tout naturellement que Christophe Dupic, le propriétaire de la distillerie, va en 2002 se lancer dans la production de whisky. Et ce d’autant plus facilement que Rozelieures est propriétaire de plus de 250 hectares de champs d’orge.

    Tout est réalisé sur place à partir d’orge 100% lorrain dont la majorité est produit par la distillerie. L’élevage majoritairement en fûts de chêne français de Sauternes et de Cognac assure un style gourmand à cette édition. Ce single malt français n’a décidément rien à envier à ses cousins écossais.

    Tout récemment la distillerie a investi dans la création d'une aire de maltage pour maîtriser toutes les étapes de fabrication.

  • Springbank



    Springbank
    . Cette distillerie fait rêver tous les amateurs de whisky. Elle est un cas unique à bien des égards. Indépendante, (une rareté dans l’univers des grandes distilleries écossaises) elle appartient à la même famille depuis 1828 ! Autre originalité qui dénote dans le paysage du whisky actuel, elle entretient un caractère complétement artisanal, ainsi les malts produits sont proche de ceux élaborés il y a deux cents ans. Tout est fait sur place : du maltage de l’orge (encore une rareté) jusqu’à l’embouteillage pour ne pas trahir la philosophie maison « on ne fait bien que ce qu’on fait soi-même ». La distillerie assure également bon nombre d’emploi sur la presqu’île de Campbeltown (c’est la dernière distillerie du secteur) : son activité complétement artisanale est très gourmande en mains d’œuvre ce qui ne gêne aucunement la famille Mitchell.

  • Tobermory - (Ledaig)



    Tobermory
    est la dernière représentante, avec Oban et Talisker, des distilleries des îles côtières d’Ecosse. Seule et unique distillerie de l’île de Mull (îles Hébrides), ces origines remontent à 1823 mais ces locaux existent depuis 1798 date à laquelle John Sinclair, un commerçant de l’île, construisit une brasserie. Elle doit son nom au village dans lequel elle se situe.

    Après diverses périodes de fermeture (notamment de 1928 à 1972) elle connaît une période de sérénité avec son rachat en 1993 par Burn Stewart Distillers (qui élabore le fameux blend Black Bottle). Une des particularités de Tobermory est la forme de ses alambics avec des cols de cygne très coudé en S qui favorisent les reflux et donne des distillats légers et élégants.

    Ledaig est LE malt tourbé de Tobermory élaboré par Ian Mac Millan, master blender Burn Stewart Distillers, qui a voulu recréer le malt original des années 1800.

par page
Résultats 1 - 12 sur 48.
Résultats 1 - 12 sur 48.